carnets-photo

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home numérisation comparatifs deux pilotes pour un scanner

deux pilotes pour un scanner


Si nous allons, au fil du temps, essayer de détailler les diverses et nombreuses commandes de [VueScan] dans l'interval et puisque nous avons le choix, nous allons comparer en premier jet le pilotage du Coolscan 5000ED avec [NikonScan] et [VueScan].

Ces pilotes travaillent de manière relativement différente : [Nikon-Scan] numérise toujours la vue à la résolution maximale puis réduit aux taille et résolution demandées, applique les traitements annexes et livre l'image finale dans sa propre fenêtre. Il travaille vite en exploitant bien sa double barette d'analyse, même si certaines options allongent bien la durée il est rapide. [VueScan] pour sa part numérise en 500, 1000, 2000 et 4000 dpi et livre une image uniquement en visuel pendant que la suite des traitements se déroule lors de la sauvegarde sur disque. D'où des durées d'accessibilité bien plus longues qu'avec le pilote Nikon. Pour le reste, au niveau des résultats, il n'a rien à envier à ce dernier si ce n'est que l'accès à certains réglages tels que [DEE], [Masque de flou] et [Gain analogique] lui font défaut. Son système de rotation de l'image est quelque peu prise de tête. Par contre, [VueScan] est calibrable avec une mire, contrairement à son homologue "Nikonien" qui ne dispose pas de cette possibilité.

Il s'agit ici d'une vieille EKTA de 1972 qui méritera un bon nettoyage "physique" quand j'aurais trouvé quel produit employer pour faire le moins de dégats possible. En prime une belle rayure aussi sortie d'on ne sait où.
NK_Brut
Ci-dessus détail d'un BRUT sorti de Nikon-Scan, tous réglages et préférences désactivés. Le ciel est bien blanc et les nombreux "pets" et poussières sont étrangement peu visibles. Une belle rayure quand même au-dessus du volant du tracteur. C'est un peu verdâtre tout ça.
VU_Brut
Le BRUT avec VueScan, type de vue choisi "Image" et "balance des blancs", tout le reste est désactivé. Ciel plus prononcé, les poussières aussi. A croire que Nikon-scan fait de l'ICE sans le savoir. Etrange quand même. L'image est un peu plus sombre et la saturation des couleurs plus faible.


Maintenant avec fonctions [ICE] et [ROC] ou équivalentes activées sur les deux affichages suivants.
NK_ICE_ROC1
Nikon-Scan corrigé : ICE "minimum" ROC niveau [1] ce qui différencie peu les résultats donnés par le "Brut". Et heureusement car cette commande [ROC] devient vite "carricaturale" dès le niveau [2], du moins sur cette image sans doute peu emblèmatique à ce niveau. Avec son cousin d'outre-atlantique on n'a pas ce problême : pas de règlage de niveaux sur "Restore colors", il faut prendre comme ça vient... Pour en revenir au pilote Nikon, les râres poussières constatées ont disparu (ce qui est la moindre des choses) et la rayure également... sans laisser de "fantôme".
VU_ICE_ROCx
Avec VueScan, équivalent ICE également à "minimun" et ROC (restore colors) simplement activé puisque sans choix de niveaux comme dis plus haut. Le vert domine ici aussi, les poussières théoriquement plus nombreuses (plus visibles à vraie dire) sont toutes parties ici aussi et la rayure ne laisse pas la moindre trace dans son sillage. VueScan est un BON pilote, différent mais bon.
 
image aléatoire
les_copains_et_le_poisson_rouge.jpg