carnets-photo

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home numérisation le coolscan la Kodachrome et l'anti-poussières ice

la Kodachrome et l'anti-poussières ice


L'anti-poussières ! belle invention de chez "Applied science fiction" devenue Kodak depuis quelques années. Ont également créé [GEM], [ROC] et [SOH] c'est à dire [DEE] sous le label global d' ICE4.

Que de temps économisé sur ces salop...es de pétouilles qui se baladent partout sur la pelloche et nous font des "pets's" qui gâchent le paysage. Seulement l'ICE est réputé ne servir à rien sur tout ce qui conserve du métal après traitement. Voir ici l'article sur SCANDIG concernant ce type de film. Donc, exit la Kodachrome et le noir et blanc. Tant pis on va s'en passer pour le travail courant mais, comme on est un peu têtu, on va essayer quand même.

(à noter qu'il semblerait que l'ice fontionne pour la Kodachrome sur le Nikon 9000, machine dont je ne dispose pas)


Premier essai

 

Voici une KM64 scannée SANS ICE !

La même AVEC le fameux ICE qui "ne fonctionne pas" sur les Kodachromes.

 

Pour le moment de ne percois pas de différence entre les deux. Pas d'artefacts, pas de détails oubliés, pas cette "soupe" qu'on nous a prédit. Essayons avec une autre, car c'est vrai que j'ai pris une diapo pas trop sombre, pas trop difficile à numériser. On va essayer avec une autre assez façile, en attendant de me lancer (un jour) dans un tas de tests avec des moches, des trop sombres et des trop claires.



Second essai

 

Ben oui c'est confirmé, la structure de la KM perturbe la diode infrarouge de l'ICE au point de lui faire prendre des vessies pour des lanternes. Ce qui est trompeur est que celà n'apparait pas sur tous les sujets. Ci-dessous un détail du chateau de Pierrefond ou il est clair que si la poussière à disparu, la "dillution" de certains détails est évidente. La première image sans ICE, les pointes du feuillage de gauche restent bien visibles, sur la droite un léger halo sur le côté de la tour est présent d'origine. La poussière aussi est bien visible mais ça c'est le bût du jeu.

Sur la seconde, les poussières les plus petites ont disparu, mais les dégats sont bien visibles : les pointes du feuillage, sont devenues fantômatiques et c'est toute la bordure de la tour qui est affublée d'un halo sur presque toute sa longueur, en tous ca bien plus marqué là ou il apparaissait déjà. Reste le fantôme de la plus grosse poussière mais là, la Kodachrome n'y est pour rien et tous les supports sont affectés lorsque l'on utilise l'ICE à minima.

En somme un coup ça marche, un coup ça marche pas. Je me dis que ça doit être en fonction du contraste. Si j'ai du courage je referais encore quelques essais pour voir à quelles limites du contraste le phénomène apparait...



 
image aléatoire
les_mecanos.jpg